Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Person of interest

Publié le par Gwladys Jativa

Person of interest

Réplique emblématique

« On vous surveille. Le gouvernement possède un dispositif secret, une machine. Elle vous espionne jour et nuit, sans relâche. Je le sais, parce que c’est moi qui l'ai créée. Je l’avais conçue pour prévenir des actes de terrorisme, mais la Machine voit tout, tous les crimes impliquant des citoyens ordinaires, tels que vous. Des crimes dont le gouvernement se désintéresse. Alors, j’ai décidé d'agir à sa place, mais il me fallait un associé, quelqu'un capable d'intervenir sur le terrain. Traqués par les autorités, nous travaillons dans l'ombre. Jamais vous ne nous trouverez, mais victime ou criminel, si votre numéro apparaît, nous, nous vous trouverons. »

Voix off d’intro dans la Saison 1

Résumé.

John Reese, ancien militaire devenu agent de la CIA est porté disparu et présumé mort.

Mais voilà qu’il vient d’être engagé par Harold Finch, un informaticien milliardaire, pour assurer de mystérieuses missions : chaque jour ils reçoivent un numéro de sécurité sociale, ils doivent découvrir à qui il appartient et protéger cette personne. Seulement voilà : ils ne savent pas si cette personne sera la victime ou si elle est le criminel…

 

Les personnages principaux.

John Reese

 (Jim Caviezel)

Les bras de Finch.

Il est l’associé qui intervient sur le terrain. Mais il ne se contente pas d’être le beau gosse musclé : il a une tête et sait s’en servir à autre chose que faire pousser des cheveux.

Quand la série commence il est au bord du gouffre : il ne s’est pas remis de ses différentes missions pour le compte de la CIA. La culpabilité le ronge, et rien ne semble lui donner envie de continuer à vivre. Présumé mort, il risque de ne pas tarder à l’être réellement lorsque Finch l’engage.

Il est expert dans le maniement des armes à feu, mais aussi le combat à mains nues et bien sûr l’espionnage.

Harold Finch

(Michael Emerson)

Si Reese est « les bras », Finch est « la tête ». Et sans doute le personnage le plus mystérieux de cette série… On ne découvre qu’au compte-goutte les informations sur ce personnage. Informaticien de génie c’est lui qui a créé la Machine. Au début il n’a aucun doute sur les bénéfices qu’apportera sa création. Puis il se met à douter, non pas de sa Machine, mais des personnes qui s’en servent.

Il est totalement paranoïaque, n’accorde que très rarement sa confiance et reste très solitaire. Il est aussi le personnage qui réfléchit sans cesse a ce qui distingue l'homme de la machine, aux questions morales et éthiques.

Lieutenant Lionel Fusco

(Kevin Chapman)

C’est un flic ripoux. Reese le fait chanter pour qu’il l‘aide dans ses missions à chaque fois que c’est nécessaire.

Père de famille, divorcé, il s’est laissé entrainer par d’autres collègues véreux.

Et bien que sa relation avec Reese ne commence pas sous les meilleurs auspices, aider Reese à protéger des innocents va aussi aider Fusco à retrouver sa vocation et à redorer son blason.

Il est sans doute le personnage qui évolue le plus au fil des saisons.

La Machine

 

Au début elle n’est que le prétexte aux enquêtes de Reese et Finch. Puis au fil des épisodes, elle devient un personnage à part entière. Après tout, c’est une intelligence artificielle : donc elle réfléchit et prends ses propres décisions.

Ainsi quand se manifeste une autre IA qui veut détruire la Machine, cette dernière doit trouver des moyens de se protéger. Quitte pour cela à faire appel a des ennemis de ses plus loyaux serviteurs…

 

Il y a plusieurs perceptions de la Machine. Finch ne la voit que comme un outil, un objet. Il ne la personnifie pas, même si parfois il semble entretenir avec sa création une relation père/enfant.

Le personnage de Root, perçoit la Machine comme un Dieu vivant. Elle semble entretenir une relation fusionnelle avec la Machine : elles se parlent sans intermédiaires, se disputent même parfois.

Lieutenant Joss Carter

(Taraji P. Henson)

Le gentil flic de la série. Elle est aussi intègre et honnête que Fusco est véreux. De ce fait, elle n’évolue pas beaucoup au fil des épisodes…

Elle est une bonne enquêtrice de la criminelle. Elle a tendance à s’obstiner et aller au bout de ce qu’elle entreprend et ce quoi qu’il lui en coute.

Au début, elle pourchasse Reese, et à plusieurs reprise elle le rate de peu. Et puis, elle sera « recrutée » elle aussi pour aider à sauver les « numéros »

 

Série tv, américaine, télé
Harold et John Reese

Ce que j’aime dans cette série.

Au premier abord on pourrait croire que chaque épisode est indépendant. Un numéro, égal une enquête, puis on passe au suivant. Mais très rapidement on s’aperçoit que de nombreux fils rouges relient les épisodes (et les numéros !) entre eux. Que ce soit pour Resse, pour Finch, mais aussi pour la Machine, ainsi que pour d’autres personnages comme Root ou Shaw, on découvre leur histoire au travers de flash-back que nous montre la machine. On découvre également que certaines histoires s’entrecroisent. Ou se sont entrecroisés à une époque.

Autant que de l’intelligence artificielle, cette série nous parle des choix que l’on fait et qui influencent parfois, voire souvent, le reste de notre chemin. Tous les personnages de cette série ( et pas seulement ceux que je vous présente plus haut) ont, à un moment ou à un autre de leur vie, fait un choix qui a eu des conséquentes lourdes pour eux. Certains aimeraient probablement pouvoir revenir en arrière et changer ce fameux choix qu’ils ont fait (ou n’ont pas fait d’ailleurs !). Cela en amène certains à opérer des changements radicaux dans leur manière de vivre. Pour d’autres, cela les « enfonce » et ils semblent sombrer sans fin comme c’est le cas pour Reese au début de la série, ou pour Fusco.

 

En mars 2013, l’Express publiait un article intitulé « 5 bonnes raisons de ne pas regarder Person of Interest ». Dés le début du papier, la journaliste reconnaissait n’avoir regardé que… 2 épisodes ! Je crois qu’elle aurait mieux fait de pousser un peu loin son visionnage. Certes, dans les premiers épisodes les personnages semblent un peu caricaturaux, excessifs et on pourrait croire avoir affaire à une nouvelle série policière bien procédurale. Mais il n’en est rien. Et on s’en aperçoit très vite.

John Reese est un personnage bien plus profond que simplement « le justicier ténébreux ». Il à, comme l’on décrit certain, un petit côté Batman dans sa manière de parler et de bouger (en tout cas dans la version française). Il cherche à racheter les erreurs qu’il a pu commettre par le passé. Alors si vouloir se rattraper fait de lui un personnage fade, je pourrai être d’accord avec cette journaliste… Mais reconnaître s’être trompé, tenter de réparer et de s’améliorer, je trouve que c’est une base intéressante pour un personnage qui est excelle dans son domaine.

Enfin, il est important de noter que cette série serait réellement angoissante et pessimiste sans l’humour présent dans les dialogues à chaque épisode. Cette série est sombre, paranoïaque et… drôle !

Quand la série parait en 2011, elle semble entrer dans la catégorie"Science Fiction". Mais en juin 2013, commencent à être publiées dans différents médias américains les révélation Edward Snowden (ancien agent de la CIA et consultant de la NSA). Et finalement, nous nous retrouvons avec une série qui pourrait presque passer pour réaliste, voire historique...

 

Pour la petite histoire.

Cette série à un casting de rêve ! D’abord, Jonathan Nolan à la création. Le petit frère de Christopher Nolan (Batman the Dark Knight, entre autre). Ensuite on trouve JJ Abrams à la production : créateur des séries Alias, Fringe, Lost. Mais aussi réalisateur pour le cinéma du reboot de Star Trek, puis de Into the Darkness, de Star Wars VII et bientôt du IX.

Côté acteurs on trouve Michael Emerson (Harold Finch) qui jouait déjà un personnage bien mystérieux dans Lost : Benjamin Linus.

Le personnage de Reese est incarné par Jim Caviezel que l’on voit plus souvent sur grand écran que sur le petit. A son palmarès, quelques films célèbres : À armes égales, Fréquence interdite, La Ligne rouge, La Vengeance de Monte-Cristo, Angel Eyes, La Passion du Christ.

Coté série, il jouait dans la mini-série Le Prisonnier. Remake de la série éponyme.

Pour ce qui est des lieux de tournage, il est à noter que, même si certaines scènes sont filmées en studios, nombre de scènes d’extérieures sont tournées dans la ville de New-York, voire dans tout l’Etat.

Lors de sa programmation sur la chaine CBS, Person Interset a détrôné la série « Les experts » de son créneau du jeudi 21h qu’elle occupait depuis plus de 10 ans !

 

Une mention spéciale pour la musique qui ajoute souvent à l’ambiance sombre et paranoïaque de la série! Elle est composé par Ramin Djawadi, qui fut l’assistant de Hans Zimmer et qui a composé, entre autre, les musiques de Game of Thrones. Toutefois il est a noter que certaines musiques dites additionnels, sont utilisés dans certains épisodes… Vous reconnaitrez peut être celle utilisée dans l’épisode 15 de la saison 1 ? Je vous laisse me donner vos réponses dans les commentaires ! Un indice ? Elle servira de générique à une autre célèbre série !

Série télé, série américaine, policier, tv
Reese et Fusco

Fiche technique. (Source : Wikipédia)

Titre original

Person of Interest

Genre

Série dramatique, d'action, d'espionnage et thriller

Création

Jonathan Nolan

Production

J. J. Abrams
Greg Plageman
Athena Wickham
Margot Lulick

Acteurs principaux

Jim Caviezel
Michael Emerson
Kevin Chapman
Taraji P. Henson
(saisons 1 à 3)
Amy Acker (depuis la saison 3)
Sarah Shahi (depuis la saison 3)

Musique

Ramin Djawadi
J. J. Abrams
(générique)

Pays d'origine

États-Unis

Chaîne d'origine

CBS

Nb. de saisons

5

Nb. d'épisodes

103

Durée

43 minutes

Diff. originale

22 septembre 2011 – 21 juin 2016

 

 

 

 

Vous avez aimé cet article? Vous avez des questions ? Des remarques ?

Partagez les moi dans les commentaires ! Je serai ravie d’échanger avec vous ! 😉

Si vous voulez voir et/ou offrir cette série, vous pourrez la trouver en cliquant sur le lien ci-dessous :

Person of interest Intégrale Blu Ray

Person of interest DVD saison 1 à 4

Person of interest DVD saison 5

Commenter cet article

Cedric 20/09/2019 18:29

Hello,

J’apprécie beaucoup tes écrits sur « Person of Interest », car c’est une série que j’aime beaucoup. J’en ai suivi presque tous les épisodes et mon personnage préféré était le lieutenant Joss Carter. Je suis friand des séries de ce genre et je viens de télécharger quelques-unes en utilisant cette appli Android : https://play.google.com/store/apps/details?id=virgoplay.vod.playvod&hl=en . Si tu as regardé « True Justice », j’aimerais bien avoir ton opinion dessus.

Gwladys Jativa 09/03/2020 10:50

Bonjour,
Je la connais plutôt bien. de quoi aurais tu besoin ?

Krimo 03/03/2020 19:16

Salut à toi

Je voulais savoir si tu es très connaisseur de la série car je réalise un lien avec l'IA et POI est mon support et donc j'ai besoin de références précises

Cordialement

Gwladys Jativa 22/09/2019 17:04

Salut Cédric ! Merci pour ton commentaire ! J'adore cette série : tous les persos sont fascinant, même Root qui est pourtant très désagréable au démarrage ;-)

Je connais True justice de nom, mais je ne l'ai pas encore regardée. Je la mets sur la liste des "série à voir"! Merci pour l'info !