Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gotham.

Publié le par Gwladys Jativa

Gotham.

Réplique emblématique :

« Tout le monde doit compter. Ou alors personne ne compte. »

Détective James Gordon.

 

Résumé.

Gotham est une ville sombre, lugubre, et dangereuse. Y sévissent deux grandes familles mafieuses (les  Falcone et les Maroni), mais aussi de nombreux policiers corrompus, ainsi que des politiciens véreux.

Va y grandir Bruce Wayne, le futur Batman. Ses parents, Thomas et Martha Wayne étant morts assassinés, C’est Alfred Pennyworth, le majordome, qui se charge de son éducation.  

Et à un moindre niveau, James Gordon. Le futur capitaine, mais pour le moment simple inspecteur, voire parfois agent quand il se fait rétrograder.

James Gordon est un des rare policier honnête de la ville. Et il va devoir batailler ferme pour rendre un peu de calme, de justice et d’ordre à cette ville tumultueuse.

Plus que des personnages, c’est de la ville dont il est question dans cette série !

Les personnages principaux.

James Gordon

(Ben McKenzie)

Le paladin. Le défenseur de la veuve et de l’orphelin. Et comme tout bon paladin, un  peu caricatural dans sa manière d’aborder les choses. C’est tout noir ou tout blanc. Les nuances de gris, il ne connait pas.

Dans les différents films de Batman on connait James Gordon comme le flic, certes honnête, mais souvent blasé, et qui appelle notre Super Héros au secours à tour de bras. Gordon ne semble pas pouvoir mener une enquête à terme sans Batman.

Dans cette série on découvre les débuts de James Gordon. Comment devient-il flic, et pourquoi.

Mais aussi son engagement auprès de Bruce Wayne pour trouver et traduire en justice les assassins de ses parents.  

James Gordon jeune est un idéaliste, il croit en la justice, et veut la faire respecter.

Harvey Bullock

(Donal Logue)

Il est en quelque sorte l’antithèse de Gordon. Aussi corrompu que l’autre est intègre. Et pourtant ils vont devoir faire équipe…

Harvey n’hésite pas un instant à fermer les yeux sur différents crimes et délits des familles mafieuses en échanges de quelques services et/ou informations. Il accepte par ailleurs assez facilement les pots de vin. Et si on l’écoute, il a de très bonnes raisons pour agir de la sorte ! 

Faire équipe avec Gordon lui pose un sérieux problème. Son partenaire étant l’intégrité incarné, Bullock va devoir adapter son comportement.

Et si Gordon amène Bullock à plus d’honnêteté, Bullock amène de son côté Gordon à voir les événement avec un peu plus de nuances.

 

Alfred Pennyworth

(Sean Pertwee)

Si on ne devait retenir qu’une expression pour décrire ce personnage, ce serait « So British ».

Il a promis à Thomas et Marta Wayne de veiller sur leur fils unique. Et c’est ce qu’il fait. Même si parfois, à la place d’Alfred, on décrocherait volontiers une bonne paire de claque à cet adolescent ingrat que devient Bruce Wayne.

Alfred est d’une patience infinie. Et dans le même temps il cultive un humour très « pince sans rire », qui régulièrement recadre le jeune Bruce quand il dépasse les bornes.

Bruce Wayne

(David Mazouz)

Il n’y a pas grand-chose à dire de ce personnage : on sait d’ors et déjà ce qu’il deviendra, et la série n’a pas vocation à changer cela. Néanmoins, il reste intéressant de voir les différentes étapes du personnages. Dans les films, on passe de Bruce lors du meurtre de ses parents, à Bruce devenu jeune adulte.

Ici, on le voit adolescent et c’est loin d’être un ado facile à gérer…

 

Les méchants

Tout comme on découvre la jeunesse de Bruce Wayne, la jeunesse de James Gordon, on découvre la jeunesse des futurs grands méchants de Batman : le Pingouin, Catwoman, le Joker, Enigma, etc.

Et ils sont tous plus caricaturaux les uns que les autres.

Pour eux aussi, on sait déjà ce qu’ils deviendront, donc inutile de faire plus long à leurs sujets.

 

       
série TV Gotham
Bullock et Gordon

Fiche technique.  (source : Wikipédia)

Titre original

Gotham

Genre

Action
Drame
Policier

Création

Bruno Heller

Production

Bruno Heller
Danny Cannon
John Stephens

Acteurs principaux

Ben McKenzie
Donal Logue
David Mazouz
Sean Pertwee
Robin Lord Taylor
Camren Bicondova
Cory Michael Smith

Musique

Graeme Revell
David E. Russo

Pays d'origine

États-Unis

Chaîne d'origine

Fox

Nb. de saisons

4

Nb. d'épisodes

88

Durée

42 minutes

 

Ce que j’aime dans cette série

Bien qu’elle ait été décrié et même sérieusement critiqué, je trouve qu’il règne une ambiance incomparable dans cette série. Les scénaristes et producteurs ont su créer une atmosphère comme nulle autre.

Visuellement, elle vaut le détour : filmée presque en noir et blanc, un peu comme une monochromie, il se dégage de cette série une ambiance oppressante, inquiétante et lourde, comme seule la ville de Gotham pourrait nous la faire ressentir.

Les décors et les costumes sont très travaillés, et si la trame de fond de la série semble parfois laisser à désirer, il n’en reste pas moins qu’écrire des scénarii originaux quand les spectateurs savent déjà ce que vont devenir les personnages les plus importants est un vrai challenge !

Et même si je suis personnellement un peu agacée par le côté caricatural et excessif des méchants, le duo Gordon/Bullock, bien qu’improbable au démarrage, donne envie d’être suivi. La ou au début on se dit que l’un va tuer l’autre très vite, ils s’influencent mutuellement pour que les deux arrivent à grandir et s’améliorer ensemble. Parce qu’au final, Gordon, avec son côté chevalier blanc, est tout aussi caricatural que les méchants… Et il a grand besoin d’apprendre à « arrondir les angles » de temps à autre…

Enfin, cette « version » d’Alfred est tout à fait plaisante et drôle ! Et quand on se concentre sur Alfred devenu plus vieux dans les films, sa transposition plus jeune semble plutôt cohérente.

Alfred

Pour la petite histoire.

Au générique, Bruno Heller à la création et à la production. Ce nom vous dit quelque chose ? Il était déjà le créateur de la série Mentalist !

Ici il travaille sur une toute autre ambiance vous en conviendrez !  Et si certains reprochent à cette série un manque de fond, je les invite à la regarder à nouveau. Derrière les aspects exagérés, les personnages déjà connus, cette série nous parle de la confrontation entre idéal et réalité. Et au final, Batman se retrouvera tout comme l’inspecteur Gordon, a devoir confronter son idéal avec la réalité des faits…

Côté acteurs, vous retrouverez quelqu’un que nous avons déjà vu dans Mentalist : Morena Baccarin. Elle y jouait Erica Flynn, grande séductrice et manipulatrice.

Mais on l’a vue aussi dans Homeland ou elle incarne Jessica Brody. Ou encore dans le remake de V ou elle joue Anna.

Elle est la partenaire de Ben McKenzie (Gordon) dans Gotham, mais également dans la vie. Ils se sont rencontrés sur le tournage de la série et se sont ensuite mariés ! Comme quoi, Gotham n’amène pas que des choses sombres et terribles !

 

Vous avez aimé cet article? Vous avez des questions ? Des remarques ?

Partagez les moi dans les commentaires ! Je serai ravie d’échanger avec vous ! 😉

Si vous voulez voir et/ou offrir cette série, vous pourrez la trouver en cliquant sur le lien ci-dessous :

« Gotham » DVD saisons 1 et 2

"Gotham" Blue Ray saison 1 à 3

«Coffret Batman » Tim Burton

« Coffret exclusif trilogie Batman » Christopher Nolan

 

Voir les commentaires